Jeudi Movie : Jiseul contre les gros bras

Un nouveau post en français et anglais pour ma rubrique hebdomadaire sur Inside Corea. A new post in french and english for my weekly column on Inside Corea.

Avec sous titres, Jiseul contre les gros bras

Une bonne nouvelle, le hit indé Jiseul 지슬 dont je parlais la semaine dernière, film de et à propos de l’histoire de Jeju, est visible avec des sous titres anglais ce week end. C’est à Indieplus (Apgujeong), horaires ici.

L’autre film visible avec sous titres anglais (CGV Yongsan) est d’un autre monde que Jiseul, celui des gros bras. Fist of Legend 전설의 주먹 est tellement gros que c’est le seul film coréen sorti cette semaine. Je n’ai pas vu, mais nul doute qu’il ne doit pas faire dans la finesse, car c’est un film de boxe réalisé par le gros bras Kang Woo-suk 강우석. Il fit la série des Public Enemy ou les blockbusters nationalistes Silmido et Hanbando, tout en étant aussi un grand patron de studio de cinéma. Jugez par vous mêmes, rien que sur la bande annonce. Comme on dit, c’est pas pour les filles (ou donc c’est pour les filles qui aiment le genre gros bras) :

Le film peut quand même être intéressant pour apprendre des injures coréennes et il faut reconnaitre que Kang Woo-suk se donne les moyens de faire des films efficaces. Mais pour voir un peu plus de vrai cinéma, nous conseillons plutôt de voir Crying Fist 주먹이 운다 de Ryu Seung-wan 류성완 (son “Berlin” est encore sur les écrans en ce moment) avec Choi Min-sik 최민식, ou Rikidozan 역도산, l’histoire d’un boxeur coréen devenu star au Japon.

 

With subtitles, Jiseul vs He-men

Good news for a start, the indie hit Jiseul that I was mentioning last week, film from and about Jeju island’s history, can be seen with English subtitles this week-end. It’s at Indieplus (Apgujeong), schedule here.

The other movie that you can see with English subtitles (CGV Yongsan) is from another world than Jiseul, it’s the one of big muscles. Fist of Legend 전설의 주먹 is so big that its the only Korean film released this week. I didnt see it but no doubt that it will not be subtle, knowing that its a film about boxing directed by the He-man Kang Woo-suk 강우석. He directed the Public Enemy film series or the nationalist blockbusters Silmido and Hanbando, while being a big head of a film studio. You can judge by yourself from the trailer as a start. It’s not a girl thing (or it’s for the girls who like the He-man kind).

The film may be yet worth watching to learn some Korean insults and let’s acknowledge that Kang Woo-suk gives to himself the means to make well-made movies. But to see more real « cinema », we rather advise Crying Fist 주먹이 운다 from Ryu Seung-wan 류성완 (whose « Berlin » is still to be watched on Korean theaters) with Choi Min-sik 최민식, ou Rikidozan 역도산, story of a Korean boxer who became a star in Japan.

 

 

 

 
 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • So few words (Archive)

  • As time goes by

    avril 2013
    L M M J V S D
    « Fév   Mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • 반찬

%d blogueurs aiment cette page :