Yoo Ji-tae passe derrière la caméra avec classe

Derrière le titre étrange Mai Ratima (que je veux toujours appeler « My Retina »…), qui sort cette semaine, se cache un premier film plus qu’étonnant. C’est même un jalon dans une histoire naissante du cinéma coréen et son rapport avec les étrangers vivant sur son sol. Le film fera parler de lui parce que … Lire la suite

  • So few words (Archive)

  • As time goes by

    août 2017
    L M M J V S D
    « Sep    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • 반찬