Kim Ki-young, le feu sacré

La sortie en salles françaises de La servante 하녀 de Kim Ki-young 김기영 est l’occasion de ressortir un long article que j’avais fait sur ce réalisateur adulé des cinéphiles coréens. Ce texte initialement fut prévu pour une revue qui ne fut pas publiée (Asiascope, bloquée à l’imprimerie par manque d’argent), il a finalement accompagné un … Lire la suite

Au Cindi festival, films déterrés et jeunes pousses

Le Cindi, ou festival du Cinema Digital de Seoul, s’impose comme le quatrième rendez-vous cinéphile de la Corée (derrière Pusan, Puchon et Jeonju), mais surtout le seul festival important de Séoul. Cela n’a pas été sans mal : la ville a hébergé deux autres festivals en plus du Cindi, le temps d’une année (2008) et quasiment … Lire la suite

  • So few words (Archive)

  • As time goes by

    octobre 2017
    L M M J V S D
    « Sep    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • 반찬